Actualités

APPRENTISSAGE

06 mai 2021

A défaut de réponses des ministères concernés, l’UMIH avait alerté le Président de la République au sujet des examens pratiques de nos apprentis. En effet, ils sont privés d’exercices professionnels depuis de nombreux mois en raison de la fermeture administrative des restaurants et pourtant nous allons les contraindre à passer leur examen pratique. Non seulement nous n’avons pas été entendus, mais en plus les sessions d’examens de juin viennent officiellement d’être maintenues et organisées aux mêmes dates de réouverture de nos entreprises, à compter de début juin. Le ministère de l’Education Nationale ne porte aucune considération aux apprentis ni à leurs maîtres d’apprentissage. En effet, comment accepter que ces jeunes soient présentés aux sessions finales alors que certains n’auront pu s’exercer en situation réelle d’activité que 7 à 8 mois. Comme évoqué dans notre communiqué de presse du 26 avril dernier, « nous nous interrogeons sur la volonté réelle du Gouvernement en matière d’apprentissage et nous réitérons notre demande de report de ces examens pratiques au nom de l’égalité dans les parcours professionnels pour nos apprentis », précise Michel BEDU, Président de la commission formation de l’UMIH, Pdt de la CPNE-HCR.

Toutes les actualités

Nos soutiens

Nos partenaires